A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Atti di l’Apòstuli - 23 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse


voir le manuscrit



Atti di l’Apòstuli
capìtulu 23
Actes des Apôtres
chapitre 23
1
Pàulu, i sguardi fissi nantu à u Sanedrinu, disse : Omi fratelli, ghjè cun assuluta bona cuscenza ch’e mi sò cundottu finu à stu ghjornu voltu à Diu…
1
Paul, les regards fixés sur le Sanhédrin, dit : Hommes frères, c’est en toute bonne conscience que je me suis conduit jusqu’à ce jour devant Dieu…
2
U suvranu sacrificadore Ananiassu cumandò à quelli chì èranu vicinu ad ellu di minalli nantu à a bocca.
2
Le souverain sacrificateur Ananias ordonna à ceux qui étaient près de lui de le frapper sur la bouche.
3
Allora Pàulu li disse : Diu ti minarà, muràglia imbiancata ! Sì à pusà per ghjudicammi secondu a lege, è viuli a lege urdinendu ch’ellu mi si menghi !
3
Alors Paul lui dit : Dieu te frappera, muraille blanchie ! Tu es assis pour me juger selon la loi, et tu violes la loi en ordonnant qu’on me frappe !
4
Quelli chì èranu vicinu ad ellu li dìssenu : Inghjùlii u suvranu sacrificadore di Diu !
4
Ceux qui étaient près de lui dirent : Tu insultes le souverain sacrificateur de Dieu !
5
È Pàulu disse : Ùn sapiu, fratelli, ch’ellu fussi u suvranu sacrificadore ; perchì ghjè scrittu : Ùn parlarè micca male di u capu di u to pòpulu.
5
Et Paul dit : Je ne savais pas, frères, que ce fût le souverain sacrificateur ; car il est écrit : Tu ne parleras pas mal du chef de ton peuple.
6
Pàulu, sapendu chì una parte di l’assemblea era cumposta di Sadduceani è l’altra di Farisei, s’esclamò in lu Sanedrinu : Omi fratelli, sò Fariseu, figliolu di Fariseu ; ghjè à càusa di a speranza è di a risurrezzione di i morti ch’e sò ghjudicatu.
6
Paul, sachant qu’une partie de l’assemblée était composée de Sadducéens et l’autre de Pharisiens, s’écria dans le Sanhédrin : Hommes frères, je suis Pharisien, fils de Pharisiens ; c’est à cause de l’espérance et de la résurrection des morts que je suis mis en jugement.
7
Quand’ellu ebbe dettu quessa, nascì una discussione trà i Farisei è i Sadduceani, è l’assemblea si divise.
7
Quand il eut dit cela, il s’éleva une discussion entre les Pharisiens et les Sadducéens, et l’assemblée se divisa.
8
Chì i Sadduceani dìcenu ch’ella ùn ci hè risurrezzione, è ch’ellu ùn ci hè nè ànghjulu nè spìritu, invece chì i Farisei dìcenu u cuntràriu.
8
Car les Sadducéens disent qu’il n’y a point de résurrection, et qu’il n’existe ni ange ni esprit, tandis que les Pharisiens affirment les deux choses.
9
Ci fù un gran vuciume, è unipochi di scribi di u partitu di i Farisei, essèndusi arrìzzati, ingagionu un vivu dibàttitu, è dìssenu : Ùn truvemu nunda di male in st’omu ; pò dassi chì un ispìritu o un ànghjulu li àbbia parlatu.
9
Il y eut une grande clameur, et quelques scribes du parti des Pharisiens, s’étant levés, engagèrent un vif débat, et dirent : Nous ne trouvons aucun mal en cet homme ; peut-être un esprit ou un ange lui a-t-il parlé.
10
Cum’è a discòrdia criscia, u tribunu, timendu chì Pàulu fussi messu in pezzi da ssa ghjente, fece falà i suldati per cacciallu d’à mezu ad elli è cundùcelu à a furtezza.
10
Comme la discorde allait croissant, le tribun craignant que Paul ne fût mis en pièces par ces gens, fit descendre les soldats pour l’enlever du milieu d’eux et le conduire à la forteresse.
11
A notte dopu, u Signore apparse à Pàulu, è disse : Àbbia curàgiu ; chì di listessa manera chì tù hai tistimuniatu per mè in Ghjerusalemme, ci vole ancu chì tù tistimunieghji in Roma.
11
La nuit suivante, le Seigneur apparut à Paul, et dit : Prends courage ; car, de même que tu as rendu témoignage de moi dans Jérusalem, il faut aussi que tu rendes témoignage dans Rome.

cumplottu di i Ghjudei contru à Pàulu
12
À l’aghjurnà, i Ghjudei organizonu un cumplottu, è fècenu imprecazioni contru ad elli stessi, dicendu ch’elli starìanu senza manghjà nè bèie finu à ch’elli avìssinu tombu à Pàulu.

complot des Juifs contre Paul
12
Quand le jour fut venu, les Juifs formèrent un complot, et firent des imprécations contre euxmêmes, en disant qu’ils s’abstiendraient de manger et de boire jusqu’à ce qu’ils eussent tué Paul.
13
Quelli chì cumpluttonu cusì èranu più di quaranta,
13
Ceux qui formèrent ce complot étaient plus de quarante,
14
è andonu à truvà i principali sacrificadori è l’anziani, à i quali elli dìssenu : Avemu fattu u votu, cun imprecazioni contru à noi stessi, di stà à dighjunu finu à chì no àbbiamu tombu à Pàulu.
14
et ils allèrent trouver les principaux sacrificateurs et les anciens, auxquels ils dirent : Nous nous sommes engagés, avec des imprécations contre nous-mêmes, à ne rien manger jusqu’à ce que nous ayons tué Paul.
15
Voi dunque, avà, cù u Sanedrinu interpellate u tribunu, perch’ellu u porti davanti à voi, cum’è s’è vo vulìssite esaminà a so càusa più precisamente ; è noi, prima ch’ellu s’avvicinghi, simu pronti à tumballu.
15
Vous donc, maintenant, adressez-vous avec le Sanhédrin au tribun, pour qu’il l’amène devant vous, comme si vous vouliez examiner sa cause plus exactement ; et nous, avant qu’il approche, nous sommes prêts à le tuer.
16
U figliolu di a surella di Pàulu, avendu sappiutu l’intinzione umicìdia, andò in lu forte à dilla à Pàulu.
16
Le fils de la sœur de Paul, ayant eu connaissance du guet-apens, alla dans la forteresse en informer Paul.
17
Pàulu chjamò unu di i cinturioni, è disse : Cunduci stu giuvanottu ind’è u tribunu, perchì hà qualcosa à dilli.
17
Paul appela l’un des centeniers, et dit : Mène ce jeune homme vers le tribun, car il a quelque chose à lui rapporter.
18
U cinturione pigliò u zitillone cun ellu, u cundosse ind’è u tribunu, è disse : U prigiuneru Pàulu m’hà chjamatu, è m’hà dumandatu di cunduce quì stu giuvanottu, chì hà qualcosa à ditti.
18
Le centurion prit le jeune homme avec lui, le conduisit vers le tribun, et dit : Le prisonnier Paul m’a appelé, et il m’a prié de t’amener ce jeune homme, qui a quelque chose à te dire.
19
U tribunu, pigliendu u zitillone pè a manu, è scantèndusi appena, li dumandò : Chì hai à dimmi ?
19
Le tribun, prenant le jeune homme par la main, et se retirant à l’écart, lui demanda : Qu’as-tu à m’annoncer ?
20
U zitellu rispose : I Ghjudei si sò messi d’accordu per dumandatti di cunduce dumane à Pàulu davanti à u Sanedrinu, cum’è s’è tù duvissi esaminà a so càusa cun più precisione.
20
L’enfant répondit : Les Juifs sont convenus de te prier d’amener Paul demain devant le Sanhédrin, comme si tu devais t’enquérir de lui plus exactement.
21
Ùn li stà à sente, chì più di quaranta li tèndenu una tràppula, è hanu fattu votu, cun imprecazioni contru ad elli stessi, di stà à dighjunu schjettu finu à ch’elli l’àbbianu tombu ; avale sò pronti, è ùn aspèttanu ca u to accunsentu.
21
Ne les écoute pas, car plus de quarante d’entre eux lui dressent un guet-apens, et se sont engagés, avec des imprécations contre eux-mêmes, à ne rien manger ni boire jusqu’à ce qu’ils l’aient tué ; maintenant ils sont prêts, et n’attendent que ton consentement.
22
U tribunu rinviò u giuvanottu, dopu ad èssesi ricumandatu ch’ellu ùn avissi da dì nunda à nimu di ciò ch’ellu l’avia dettu.
22
Le tribun renvoya le jeune homme, après lui avoir recommandé de ne parler à personne de ce rapport qu’il lui avait fait.
23
Sùbitu dopu chjamò dui cinturioni, è disse : Tinite pronti, da a terza ora di a notte, duiecentu suldati, settanta cavalieri è duiecentu lanceri per andà finu à Cesarea.
23
Ensuite il appela deux des centeniers, et dit : Tenez prêts, dès la troisième heure de la nuit, deux cents soldats, soixante-dix cavaliers et deux cents archers, pour aller jusqu’à Césarée.
24
Ch’ellu ci sia ancu cavalcature per Pàulu affine di cundùcelu sanu è salvu ind’è u guvernatore Filice.
24
Qu’il y ait aussi des montures pour Paul, afin qu’on le mène sain et sauf au gouverneur Félix.
25
Li fece una lèttara chì cusì dicia :
25
Il écrivit une lettre ainsi conçue :
26
Clàudiu Lisiassu à l’eccillintìssimu guvernatore Filice, salute !
26
Claude Lysias au très excellent gouverneur Félix, salut !
27
St’omu, chì i Ghjudei avìanu pigliatu in manu, l’avìanu da tumbà, quand’e ghjunsi cun suldati è u li cacciai, avendu amparatu ch’ellu era Rumanu.
27
Cet homme, dont les Juifs s’étaient saisis, allait être tué par eux, lorsque je survins avec des soldats et le leur enlevai, ayant appris qu’il était Romain.
28
Vulendu cunnosce u mutivu chì u facia accusà, u purtai davanti à u so Sanedrinu.
28
Voulant connaître le motif pour lequel ils l’accusaient, je l’amenai devant leur Sanhédrin.
29
Mi sò avvistu ch’elli li rimpruveràvanu cose in relazione cù a so lege, ma ch’ellu ùn avia cummessu nunda chì meritassi a morte o a prigiò.
29
J’ai trouvé qu’il était accusé au sujet de questions relatives à leur loi, mais qu’il n’avait commis aucun crime qui mérite la mort ou la prison.
30
Infurmatu chì i Ghjudei li tindìanu tràppule, u t’aghju mandatu sùbitu, fendu sapè à i so accusatori ch’elli avìssinu à indirizzassi elli stessi à tè. Addiu !
30
Informé que les Juifs lui dressaient des embûches, je te l’ai aussitôt envoyé, en faisant savoir à ses accusateurs qu’ils eussent à s’adresser euxmêmes à toi. Adieu.
31
I suldati, secondu l’òrdine ch’elli avìanu ricivutu, piglionu à Pàulu, è u cundòssenu in la nuttata finu ad Antipatri.
31
Les soldats, selon l’ordre qu’ils avaient reçu, prirent Paul, et le conduisirent pendant la nuit jusqu’à Antipatris.
32
U ghjornu dopu, lascendu i cavallieri cuntinuà a so strada cun ellu, si ne turnonu à u forte.
32
Le lendemain, laissant les cavaliers poursuivre la route avec lui, ils retournèrent à la forteresse.
33
Ghjunti in Cesarea, i cavallieri rimèssenu a lèttara à u guvernatore, è li prisintonu à Pàulu.
33
Arrivés à Césarée, les cavaliers remirent la lettre au gouverneur, et lui présentèrent Paul.
34
U guvernatore, dopu ad avè lettu u messagiu, dumandò di chì pruvìncia era Pàulu. Avendu amparatu ch’ellu era di a Cilìcia :
34
Le gouverneur, après avoir lu la lettre, demanda de quelle province était Paul. Ayant appris qu’il était de la Cilicie :
35
Ti sintaraghju, disse, quandu i to accusatori saranu vinuti. È urdinò ch’ellu fussi guardatu in lu palazzu d’Erodu.
35
Je t’entendrai, dit-il, quand tes accusateurs seront venus. Et il ordonna qu’on le gardât dans le prétoire d’Hérode.





chapitre précédent : 22   |   chapitre suivant : 24




index