A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Gènesi - 41 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Gènesi
capìtulu 41
Genèse
chapitre 41

u sònniu di u Faraone
1
À u capu di dui anni, Faraone ebbe un sònniu. Era vicinu à u fiume.

le rêve du Pharaon
1
Au bout de deux ans, Pharaon eut un songe. Voici, il se tenait près du fleuve.
2
Ed eccu, sette vacche belle d’apparenza è grasse di carne cullonu fora di u fiume, è si mèssenu à pasce in lu pratu.
2
Et voici, sept vaches belles à voir et grasses de chair montèrent hors du fleuve, et se mirent à paître dans la prairie.
3
Sette altre vacche goffe d’aspettu è magre di carne cullonu daretu ad elle fora di u fiume, è li si tènsenu à fiancu nantu à a riva di u fiume.
3
Sept autres vaches laides à voir et maigres de chair montèrent derrière elles hors du fleuve, et se tinrent à leurs côtés sur le bord du fleuve.
4
E vacche goffe à vede è magre di carne manghjonu e sette vacche belle d’aspettu è grasse di carne. È Faraone si svighjò.
4
Les vaches laides à voir et maigres de chair mangèrent les sept vaches belles à voir et grasses de chair. Et Pharaon s’éveilla.
5
Si riaddurmintò, ed ebbe un secondu sònniu. Eccu, sette spiche grasse è belle cullonu nantu à u listessu tirlu.
5
Il se rendormit, et il eut un second songe. Voici, sept épis gras et beaux montèrent sur une même tige.
6
È sette spiche magre è brusgiate da u ventu livante nascinu dopu ad elle.
6
Et sept épis maigres et brûlés par le vent d’orient poussèrent après eux.
7
E spiche magre inghjuttinu e sette spiche grasse è piene. È Faraone si svighjò. Eccu u sònniu.
7
Les épis maigres engloutirent les sept épis gras et pleins. Et Pharaon s’éveilla. Voilà le songe.
8
A mane, Faraone ebbe u spìritu frasturnatu, è fece chjamà tutti i maghi è tutti i sàvii di l’Egittu. Li cuntò i so sònnii. Ma nimu pobbe spiigalli à Faraone.
8
Le matin, Pharaon eut l’esprit agité, et il fit appeler tous les magiciens et tous les sages de l’Égypte. Il leur raconta ses songes. Mais personne ne put les expliquer à Pharaon.
9
Allora u capu di i cupperi pigliò a parolla, è disse à Faraone : Aghju da rammintà oghje u ricordu di a mo mancanza.
9
Alors le chef des échansons prit la parole, et dit à Pharaon : Je vais rappeler aujourd’hui le souvenir de ma faute.
10
Faraone s’era inzergatu contru à i so servitori ; è m’avia fattu mette in prigiò in la casa di u capu di e guàrdie, à mè è u capu di i panatteri.
10
Pharaon s’était irrité contre ses serviteurs ; et il m’avait fait mettre en prison dans la maison du chef des gardes, moi et le chef des panetiers.
11
Èbbimu l’unu è l’altru un sònniu in una listessa notte, è ognunu ricivete una spiigazione particulare pè u sònniu ch’ellu avia avutu.
11
Nous eûmes l’un et l’autre un songe dans une même nuit ; et chacun de nous reçut une explication en rapport avec le songe qu’il avait eu.
12
Ci era culà cun noi un giòvanu Ebreu, schiavu di u capu di e guàrdie. Li cuntàimu i nostri sònnii, è i ci spiigò.
12
Il y avait là avec nous un jeune Hébreu, esclave du chef des gardes. Nous lui racontâmes nos songes, et il nous les expliqua.
13
E cose sò accadute secondu a spiigazione ch’ellu ci avia datu. Faraone mi ristabilì in la mio càrica, è fece impiccà u capu di i panatteri.
13
Les choses sont arrivées selon l’explication qu’il nous avait donnée. Pharaon me rétablit dans ma charge, et il fit pendre le chef des panetiers.
14
Faraone fece chjamà à Ghjiseppu. Omu u fece esce in frèccia di prigione. Si sbarbò, cambiò di vistimenti, è andò ind’è Faraone.
14
Pharaon fit appeler Joseph. On le fit sortir en hâte de prison. Il se rasa, changea de vêtements, et se rendit vers Pharaon.
15
Faraone disse à Ghjiseppu: Aghju avutu un sònniu. Nimu u pò spiigà, è aghju amparatu chì tù sai spiigà un sònniu, dopu ad avellu intesu.
15
Pharaon dit à Joseph : J’ai eu un songe. Personne ne peut l’expliquer ; et j’ai appris que tu expliques un songe, après l’avoir entendu.
16
Ghjiseppu rispose à Faraone, dicendu : Ùn sò micca èiu ! hè Diu chì darà una risposta favurèvule à Faraone.
16
Joseph répondit à Pharaon, en disant : Ce n’est pas moi ! c’est Dieu qui donnera une réponse favorable à Pharaon.
17
Faraone disse allora à Ghjiseppu : In lu mo sònniu, eru nantu à a riva di u fiume.
17
Pharaon dit alors à Joseph : Dans mon songe, voici, je me tenais sur le bord du fleuve.
18
Ed eccu, sette vacche grasse di carne è belle d’aspettu cullonu fora di u fiume, è si mèssenu à pasce in lu pratu.
18
Et voici, sept vaches grasses de chair et belles d’apparence montèrent hors du fleuve, et se mirent à paître dans la prairie.
19
Sette altre vacche cullonu daretu ad elle, magre, assai goffe d’aspettu, è scarnate : ùn aghju mai vistu in tuttu u paese d’Egittu vacche cusì goffe.
19
Sept autres vaches montèrent derrière elles, maigres, fort laides d’apparence, et décharnées : je n’en ai point vu d’aussi laides dans tout le pays d’Égypte.
20
E vacche scarnate è goffe manghjonu e sette prime vacche chì èranu grasse.
20
Les vaches décharnées et laides mangèrent les sept premières vaches qui étaient grasses.
21
L’inghjuttinu in lu so corpu, senza chì omu s’avvidissi ch’elle ci fùssinu intrute ; è u so aspettu era goffu cum’è prima. È mi svighjai.
21
Elles les engloutirent dans leur ventre, sans qu’on s’aperçût qu’elles y fussent entrées ; et leur apparence était laide comme auparavant. Et je m’éveillai.
22
Vidi dinò in sònniu sette spiche piene è belle, chì cullàvanu nantu à un listessu tirlu.
22
Je vis encore en songe sept épis pleins et beaux, qui montèrent sur une même tige.
23
È sette spiche viote, magre, brusgiate da u ventu livante, nascinu dopu ad elle.
23
Et sept épis vides, maigres, brûlés par le vent d’orient, poussèrent après eux.
24
E spiche magre inghjuttinu e sette belle spiche. L’aghju detta à i maghi, ma nimu m’hà datu a spiigazione.
24
Les épis maigres engloutirent les sept beaux épis. Je l’ai dit aux magiciens, mais personne ne m’a donné l’explication.
25
Ghjiseppu disse à Faraone : Ciò ch’ellu hà sunniatu Faraone hè una sola cosa ; Diu hà fattu cunnosce à Faraone ciò ch’ellu hà da fà.
25
Joseph dit à Pharaon : Ce qu’a songé Pharaon est une seule chose ; Dieu a fait connaître à Pharaon ce qu’il va faire.
26
E sette vacche belle sò sette anni : è e sette spiche belle sò sette anni : hè un solu sònniu.
26
Les sept vaches belles sont sept années : et les sept épis beaux sont sept années : c’est un seul songe.
27
E sette vacche scarnate è goffe, chì cullàvanu daretu à e prime, sò sette anni ; è e sette spiche viote, brusgiate da u sole livante, saranu sette anni di caristia.
27
Les sept vaches décharnées et laides, qui montaient derrière les premières, sont sept années ; et les sept épis vides, brûlés par le vent d’orient, seront sept années de famine.
28
Cusì, vengu di dilla à Faraone, Diu hà fattu cunnosce à Faraone ciò ch’ellu hà da fà.
28
Ainsi, comme je viens de le dire à Pharaon, Dieu a fait connaître à Pharaon ce qu’il va faire.
29
Eccu, ci saranu sette anni di bundanza maiò in tuttu u paese d’Egittu.
29
Voici, il y aura sept années de grande abondance dans tout le pays d’Égypte.
30
Sette anni di caristia vinaranu dopu ad elli ; è si sminticarà tutta ssa bundanza in lu paese d’Egittu, è a caristia cunsumarà u paese.
30
Sept années de famine viendront après elles ; et l’on oubliera toute cette abondance au pays d’Égypte, et la famine consumera le pays.
31
Issa caristia chì suitarà sarà cusì forte chì omu ùn s’avvidarà più di a bundanza in lu paese.
31
Cette famine qui suivra sera si forte qu’on ne s’apercevra plus de l’abondance dans le pays.
32
S’ì Faraone hà vistu u sònniu ripètesi una seconda volta, ghjè chì a cosa hè bella è dicisa da a parte di Diu, è chì Diu l’hà da eseguisce prestu.
32
Si Pharaon a vu le songe se répéter une seconde fois, c’est que la chose est arrêtée de la part de Dieu, et que Dieu se hâtera de l’exécuter.
33
Avale, chì Faraone scegli un omu intelligente è sàviu, è ch’ellu u metti à u capu di u paese d’Egittu.
33
Maintenant, que Pharaon choisisse un homme intelligent et sage, et qu’il le mette à la tête du pays d’Égypte.
34
Chì Faraone stabilisca cummissàrii nantu à u paese, per prilivà un cinquèsimu di e racolte di l’Egittu durante i sette anni di bundanza.
34
Que Pharaon établisse des commissaires sur le pays, pour lever un cinquième des récoltes de l’Égypte pendant les sept années d’abondance.
35
Ch’elli racòglinu tutti i prudutti di ss’anni boni chì hanu da vene ; ch’elli fàccianu, sottu à l’auturità di Faraone, manse di granu, pruviste in le cità, è ch’elli ne àbbianu a guàrdia.
35
Qu’ils rassemblent tous les produits de ces bonnes années qui vont venir ; qu’ils fassent, sous l’autorité de Pharaon, des amas de blé, des approvisionnements dans les villes, et qu’ils en aient la garde.
36
Isse pruviste saranu in riserva pè u paese, pè i sette anni di caristia chì ghjunghjaranu in lu paese d’Egittu, affinchì u paese ùn sia cunsumatu da a caristia.
36
Ces provisions seront en réserve pour le pays, pour les sept années de famine qui arriveront dans le pays d’Égypte, afin que le pays ne soit pas consumé par la famine.

Ghjiseppu diventa ministru
37
Isse parolle piacinu à Faraone è à tutti i so servitori.

Joseph devient ministre
37
Ces paroles plurent à Pharaon et à tous ses serviteurs.
38
È Faraone disse à i so servitori : Truvarìamu un omu cum’è questu quì, chì àbbia in ellu u spìritu di Diu ?
38
Et Pharaon dit à ses serviteurs : Trouverions-nous un homme comme celui-ci, ayant en lui l’esprit de Dieu ?
39
È Faraone disse à Ghjiseppu : Postu chì Diu t’hà fattu cunnosce tutte sse cose, ùn ci hè nimu chì sia intelligente è sàviu cum’è tè.
39
Et Pharaon dit à Joseph: Puisque Dieu t’a fait connaître toutes ces choses, il n’y a personne qui soit aussi intelligent et aussi sage que toi.
40
Ti stabiliscu nantu à a mo casa, è tuttu u mo pòpulu ubbidiscerà à i to òrdini. Solu u tronu m’innalzarà sopra à tè.
40
Je t’établis sur ma maison, et tout mon peuple obéira à tes ordres. Le trône seul m’élèvera au-dessus de toi.
41
Faraone disse à Ghjiseppu: Eccu, ti dò u cumandu di tuttu u paese d’Egittu.
41
Pharaon dit à Joseph : Vois, je te donne le commandement de tout le pays d’Égypte.
42
Faraone si cacciò l’anellu da a manu, è u messe à a manu di Ghjiseppu ; u rivistì di vistimenti di finu linu, è li messe una cullana d’oru à u collu.
42
Pharaon ôta son anneau de la main, et le mit à la main de Joseph ; il le revêtit d’habits de fin lin, et lui mit un collier d’or au cou.
43
U fece cullà nantu à u carru chì suitava u sòiu ; è omu briunava davanti ad ellu : In ghjinochje ! Hè cusì chì Faraone li dete u cumandu di tuttu u paese d’Egittu.
43
Il le fit monter sur le char qui suivait le sien ; et l’on criait devant lui : À genoux ! C’est ainsi que Pharaon lui donna le commandement de tout le pays d’Égypte.
44
Disse dinò à Ghjiseppu : Sò Faraone ! È senza tè nimu pisarà a manu nè u pede in tuttu u paese d’Egittu.
44
Il dit encore à Joseph : Je suis Pharaon ! Et sans toi personne ne lèvera la main ni le pied dans tout le pays d’Égypte.
45
Faraone chjamò à Ghjiseppu di u nome di Tsafnath Paeneach ; è li dete per mòglia ad Asnath, figliola di Poti Fera, prete d’On. È Ghjiseppu partì per visità u paese d’Egittu.
45
Pharaon appela Joseph du nom de Tsaphnath Paenéach ; et il lui donna pour femme Asnath, fille de Poti Phéra, prêtre d’On. Et Joseph partit pour visiter le pays d’Égypte.
46
Ghjiseppu avia trenta anni quand’ellu si prisintò davanti à Faraone, rè d’Egittu ; è lasciò à Faraone, è parcorse tuttu u paese d’Egittu.
46
Joseph était âgé de trente ans lorsqu’il se présenta devant Pharaon, roi d’Égypte ; et il quitta Pharaon, et parcourut tout le pays d’Égypte.
47
Durante i sette anni di fertilità, a terra prudusse cun bundanza.
47
Pendant les sept années de fertilité, la terre rapporta abondamment.
48
Ghjiseppu ammansò tutti i prudutti di ssi sette anni in lu paese d’Egittu ; fece pruviste in le cità, mittendu in l’internu di e cità e pruduzzioni di i campi d’intornu.
48
Joseph rassembla tous les produits de ces sept années dans le pays d’Égypte ; il fit des approvisionnements dans les villes, mettant dans l’intérieur de chaque ville les productions des champs d’alentour.
49
Ghjiseppu ammansò granu, cum’è a rena di u mare, in tale quantità chì omu cissò di cuntà, perch’ellu ùn ci era più nùmaru.
49
Joseph amassa du blé, comme le sable de la mer, en quantité si considérable que l’on cessa de compter, parce qu’il n’y avait plus de nombre.
50
Prima ch’ella ghjunghjissi a caristia, nascì à Ghjiseppu dui figlioli, ch’ella li parturì Asnath, figliola di Poti Fera, prete d’On.
50
Avant les années de famine, il naquit à Joseph deux fils, que lui enfanta Asnath, fille de Poti Phéra, prêtre d’On.
51
Ghjiseppu chjamò u primu Manassèiu, chì, disse, Diu m’hà fattu sminticà tutte e mio pene è tutta a casa di u mo babbu.
51
Joseph donna au premierné le nom de Manassé, car, dit-il, Dieu m’a fait oublier toutes mes peines et toute la maison de mon père.
52
È chjamò u secondu Efràime, chì, disse, Diu m’hà resu fruttìvaru in lu paese di a mio afflizzione.
52
Et il donna au second le nom d’Éphraïm, car, dit-il, Dieu m’a rendu fécond dans le pays de mon affliction.
53
I sette anni di bundanza ch’ellu ci fù in lu paese d’Egittu ghjùnsenu à cumpienda.
53
Les sept années d’abondance qu’il y eut au pays d’Égypte s’écoulèrent.
54
È i sette anni di caristia cumincionu à vene, cum’ellu l’avia annunziata Ghjiseppu. Ci fù a caristia in tutti i paesi ; ma in tuttu u paese d’Egittu ci era u pane.
54
Et les sept années de famine commencèrent à venir, ainsi que Joseph l’avait annoncé. Il y eut famine dans tous les pays ; mais dans tout le pays d’Égypte il y avait du pain.
55
Quandu a caristia tuccò ancu u paese d’Egittu, u pòpulu briunò à Faraone per avè u pane. Faraone disse à tutti l’Egizziani : Andate versu Ghjiseppu, è fate ciò ch’ellu vi diciarà.
55
Quand tout le pays d’Égypte fut aussi affamé, le peuple cria à Pharaon pour avoir du pain. Pharaon dit à tous les Égyptiens: Allez vers Joseph, et faites ce qu’il vous dira.
56
A caristia rignava nantu à tuttu u paese. Ghjiseppu aprì tutti i lochi di pruvista, è vindì u granu à l’Egizziani. A caristia aumintava in lu paese d’Egittu.
56
La famine régnait dans tout le pays. Joseph ouvrit tous les lieux d’approvisionnement, et vendit du blé aux Égyptiens. La famine augmentait dans le pays d’Égypte.
57
È da tutti i paesi omu vinia in Egittu, per cumprà u granu ind’è Ghjiseppu ; chì a caristia era maiò in tutti i paesi.
57
Et de tous les pays on arrivait en Égypte, pour acheter du blé auprès de Joseph ; car la famine était forte dans tous les pays.





chapitre précédent : 40   |   chapitre suivant : 42




index