A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Pruvèrbii - 18 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Pruvèrbii
capìtulu 18
Proverbes
chapitre 18
1
Quellu chì stà scantatu cerca ciò chì li piace,

S’inviperisce contru à tuttu ciò chì hè sàviu.
1
Celui qui se tient à l’écart cherche ce qui lui plaît,

Il s’irrite contre tout ce qui est sage.
2
U dissinnatu ùn pìglia micca piacè à l’intelligenza,

Ma à a manifestazione di i so pinsamenti.
2
Ce n’est pas à l’intelligence que l’insensé prend plaisir,

C’est à la manifestation de ses pensées.
3
Quand’ellu vene u gattivu, vene ancu u disprezzu ;

È cù a vargogna, vene l’oppròbiu.
3
Quand vient le méchant, vient aussi le mépris ;

Et avec la honte, vient l’opprobre.
4
E parolle di a bocca d’un omu sò acque fonde ;

A surgente di a saviezza hè un turrente chì zirla.
4
Les paroles de la bouche d’un homme sont des eaux profondes ;

La source de la sagesse est un torrent qui jaillit.
5
Ùn hè bè d’avè riguardu à a persona di u gattivu,

Per fà tortu à u ghjustu in lu ghjudìziu.
5
Il n’est pas bon d’avoir égard à la personne du méchant,

Pour faire tort au juste dans le jugement.
6
E labre di u dissinnatu si mìschjanu à e lite,

È a so bocca pruvucheghja i colpi.
6
Les lèvres de l’insensé se mêlent aux querelles,

Et sa bouche provoque les coups.
7
A bocca di l’insinsatu cagiuneghja a so ruina,

È e labre sò un insìdia pè a so ànima.
7
La bouche de l’insensé cause sa ruine,

Et ses lèvres sont un piège pour son âme.
8
E parolle di quellu chì li piace à rappurtà sò cum’è liccature,

Fàlanu sinu à u fondu di e cive.
8
Les paroles du rapporteur sont comme des friandises,

Elles descendent jusqu’au fond des entrailles.
9
Quellu chì si làscia andà in lu so travàgliu

Hè fratellu di quellu chì distrughje.
9
Celui qui se relâche dans son travail

Est frère de celui qui détruit.
10
U nome di u Signore hè una torra forte ;

U ghjustu ci si ripara, è si trova in sicurtà.
10
Le nom de l’Éternel est une tour forte ;

Le juste s’y réfugie, et se trouve en sûreté.
11
A furtuna hè pè u riccu una cità forte ;

In la so imaginazione, hè un alta muràglia.
11
La fortune est pour le riche une ville forte ;

Dans son imagination, c’est une haute muraille.
12
Prima di a ruina, u core di l’omu s’innalza ;

Ma l’umilità pricede a glòria.
12
Avant la ruine, le cœur de l’homme s’élève ;

Mais l’humilité précède la gloire.
13
Quellu chì risponde prima d’avè ascultatu

Face attu di pazzia è s’attira a cunfusione.
13
Celui qui répond avant d’avoir écouté

Fait un acte de folie et s’attire la confusion.
14
U spìritu di l’omu u sustene in la malatia ;

Ma u spìritu abbattutu, quale hè chì u rialzarà ?
14
L’esprit de l’homme le soutient dans la maladie ;

Mais l’esprit abattu, qui le relèvera ?
15
Un core intelligente acquista a scienza,

È l’arechja di i sàvii cerca a scienza.
15
Un cœur intelligent acquiert la science,

Et l’oreille des sages cherche la science.
16
I rigali d’un omu l’allàrganu a strada,

È li danu accessu à i nutàbuli.
16
Les présents d’un homme lui élargissent la voie,

Et lui donnent accès auprès des grands.
17
U primu chì parla in la so càusa pare ghjustu ;

Vene l’aversàriu, è l’affare và esaminatu.
17
Le premier qui parle dans sa cause paraît juste ;

Vient sa partie adverse, et on l’examine.
18
A sorte face cissà e cuntistazioni,

È decide trà i putenti.
18
Le sort fait cesser les contestations,

Et décide entre les puissants.
19
Fratelli sò menu fàciuli à trattà ca una cità forte,

È e so lite sò cum’è i farriali d’un palazzu.
19
Des frères sont plus intraitables qu’une ville forte,

Et leurs querelles sont comme les verrous d’un palais.
20
Hè di u fruttu di a so bocca chì l’omu sàzia u so corpu,

Ghjè di u pruduttu di e so labre ch’ellu si sàzia.
20
C’est du fruit de sa bouche que l’homme rassasie son corps,

C’est du produit de ses lèvres qu’il se rassasie.
21
A morte è a vita sò à u putere di a lingua ;

Chiunque l’ama ne manghjarà i frutti.
21
La mort et la vie sont au pouvoir de la langue ;

Quiconque l’aime en mangera les fruits.
22
Quellu chì trova una mòglia trova a felicità ;

Hè una gràzia ch’ellu ottene da u Signore.
22
Celui qui trouve une femme trouve le bonheur ;

C’est une grâce qu’il obtient de l’Éternel.
23
U còrciu parla pricurendu,

È u riccu risponde cun durezza.
23
Le pauvre parle en suppliant,

Et le riche répond avec dureté.
24
Quellu chì hà assai amici l’hà pè a so disgràzia,

Ma ci hè tale amicu più affezziunatu ca un fratellu.
24
Celui qui a beaucoup d’amis les a pour son malheur,

Mais il est tel ami plus attaché qu’un frère.





chapitre précédent : 17   |   chapitre suivant : 19




index