A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Gènesi - 32 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Gènesi
capìtulu 32
Genèse
chapitre 32
1
Ghjacobbu cuntinuò a so strada ; è ànghjuli di Diu u scuntronu.
1
Jacob poursuivit son chemin ; et des anges de Dieu le rencontrèrent.
2
Vidènduli, Ghjacobbu disse : Ghjè u campu di Diu ! È dete à ssu locu u nome di Mahanaim.
2
En les voyant, Jacob dit : C’est le camp de Dieu ! Et il donna à ce lieu le nom de Mahanaïm.

imbasciata ad Esaù
3
Ghjacobbu mandò davanti ad ellu messageri ad Esaù, u so fratellu, à u paese di Seir, in lu territòriu d’Edome.

envoi d’un message à Esaü
3
Jacob envoya devant lui des messagers à Ésaü, son frère, au pays de Séir, dans le territoire d’Édom.
4
Li dete st’òrdine : Eccu ciò chì vo diciarete à u mo signore Esaù : Cusì parla u to servitore Ghjacobbu : Aghju sughjurnatu ind’è Làbanu, è ci sò firmatu finu ad avà ;
4
Il leur donna cet ordre : Voici ce que vous direz à mon seigneur Ésaü : Ainsi parle ton serviteur Jacob : J’ai séjourné chez Laban, et j’y suis resté jusqu’à présent ;
5
aghju boi, sumeri, pècure, servitori è serve, è mandu ad annunzialla à u mo signore, per truvà gràzia à i to ochji.
5
j’ai des bœufs, des ânes, des brebis, des serviteurs et des servantes, et j’envoie l’annoncer à mon seigneur, pour trouver grâce à tes yeux.
6
I messageri vultonu ind’è Ghjacobbu, dicendu : Simu andati versu u to fratellu Esaù ; è vene à scuntratti, cun quattrucentu omi.
6
Les messagers revinrent auprès de Jacob, en disant : Nous sommes allés vers ton frère Ésaü ; et il marche à ta rencontre, avec quatre cents hommes.
7
Ghjacobbu fù spavintatu, è pigliatu da l’angòscia. Spartì in dui campi a ghjente chì era cun ellu, e pècure, i boi è i cammelli,
7
Jacob fut très effrayé, et saisi d’angoisse. Il partagea en deux camps les gens qui étaient avec lui, les brebis, les bœufs et les chameaux ;
8
è disse : S’ì Esaù vene contru à unu di i campi è u vince, u campu chì firmarà pudarà sfughje.
8
et il dit : Si Ésaü vient contre l’un des camps et le bat, le camp qui restera pourra se sauver.
9
Ghjacobbu disse : Diu di u mio babbu Abràhamu, Diu di u mio babbu Isaccu, Eternu, chì m’hai dettu : Torna in lu to paese è in lu to locu di nàscita, è ti faraghju u bè !
9
Jacob dit : Dieu de mon père Abraham, Dieu de mon père Isaac, Éternel, qui m’as dit : Retourne dans ton pays et dans ton lieu de naissance, et je te ferai du bien !
10
Sò troppu chjucu per tutte e gràzie è per tutta a fideltà chì tù m’hai cuncessu, chì aghju francatu stu Ghjurdanu cù u mio bastone, è avà fàcciu dui campi.
10
Je suis trop petit pour toutes les grâces et pour toute la fidélité dont tu as usé envers ton serviteur ; car j’ai passé ce Jourdain avec mon bâton, et maintenant je forme deux camps.
11
Libarèghjami, ti precu, da a manu di u mo fratellu, da a manu d’Esaù ! chì temu ch’ellu venghi, è ch’ellu mi culpisca, cù a mamma è i figlioli.
11
Délivre-moi, je te prie, de la main de mon frère, de la main d’Ésaü ! car je crains qu’il ne vienne, et qu’il ne me frappe, avec la mère et les enfants.
12
È tù, hai dettu : Ti faraghju u bè, è rindaraghju a to pusterità cum’è a rena di u mare, à un puntu abbundante ch’ella ùn si pudarà cuntà.
12
Et toi, tu as dit : Je te ferai du bien, et je rendrai ta postérité comme le sable de la mer, si abondant qu’on ne saurait le compter.
13
Ghjè in ssu locu chì Ghjacobbu pernuttò. Pigliò di ciò ch’ellu avia sottu à a manu, per fà un rigalu ad Esaù, u so fratellu :
13
C’est dans ce lieu-là que Jacob passa la nuit. Il prit de ce qu’il avait sous la main, pour faire un présent à Ésaü, son frère :
14
duiecentu capre è vinti becchi, duiecentu pècure è vinti muntoni,
14
deux cents chèvres et vingt boucs, deux cents brebis et vingt béliers,
15
trenta cammelle cù i so chjuchi chì sughjìanu, quaranta vacche è dece tori, vinti sumere è dece sumeri.
15
trente femelles de chameaux avec leurs petits qu’elles allaitaient, quarante vaches et dix taureaux, vingt ânesses et dix ânes.
16
I dete à i so servitori, banda per banda spiccati, è disse à i so servitori : Passate davanti à mè, è mittite un intervallu trà ogni banda.
16
Il les remit à ses serviteurs, troupeau par troupeau séparément, et il dit à ses serviteurs : Passez devant moi, et mettez un intervalle entre chaque troupeau.
17
Dete st’òrdine à u primu : Quandu Esaù, u mo fratellu, ti scuntrarà, è ti dumandarà: Di quale sì? duva vai ? è à quale appartene sta banda davanti à tè ?
17
Il donna cet ordre au premier : Quand Ésaü, mon frère, te rencontrera, et te demandera : À qui estu ? où vas-tu? et à qui appartient ce troupeau devant toi ?
18
rispundarè : À u to servitore Ghjacobbu ; ghjè un rigalu mandatu à u mo signore Esaù ; ed eccu, vene ellu stessu daretu à noi.
18
tu répondras : À ton serviteur Jacob ; c’est un présent envoyé à mon seigneur Ésaü ; et voici, il vient lui-même derrière nous.
19
Dete u listessu òrdine à u secondu, à u terzu, è à tutti quelli chì suitàvanu e bande. Ghjè cusì chì vo parlarete à u mo signore Esaù, quand’è vo u scuntrarete.
19
Il donna le même ordre au second, au troisième, et à tous ceux qui suivaient les troupeaux : C’est ainsi que vous parlerez à mon seigneur Ésaü, quand vous le rencontrerez.
20
Diciarete : Eccu, u to servitore Ghjacobbu vene anch’ellu daretu à noi. Ellu si dicia : L’assirinaraghju per mezu di stu rigalu chì và davanti à mè ; dopu u vidaraghju in fàccia, è pò dassi ch’ellu m’accugliarà cun favore.
20
Vous direz : Voici, ton serviteur Jacob vient aussi derrière nous. Car il se disait : Je l’apaiserai par ce présent qui va devant moi ; ensuite je le verrai en face, et peut-être m’accueillera-t-il favorablement.
21
U rigalu passò davanti ad ellu ; ed ellu stete quella notte in lu campu.
21
Le présent passa devant lui ; et il resta cette nuit-là dans le camp.
22
Issa notte s’arrizzò, pigliò e so dùie mòglie, e so dùie serve, è i so òndeci figlioli, è passò u varcatoghju di Ghjaboccu.
22
Il se leva la même nuit, prit ses deux femmes, ses deux servantes, et ses onze enfants, et passa le gué de Jabbok.
23
I pigliò, li fece passà u turrente, è u fece passà à tuttu ciò chì era sòiu.
23
Il les prit, leur fit passer le torrent, et le fit passer à tout ce qui lui appartenait.

lotta di Ghjacobbu
24
Ghjacobbu firmò solu. Allora un omu luttò cun ellu finu à l’alba.

lutte de Jacob
24
Jacob demeura seul. Alors un homme lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore.
25
Videndu ch’ellu ùn lu pudia vince, ss’omu u culpì à l’aghjunghjitura di l’anca ; è l’aghjunghjitura di l’anca di Ghjacobbu si smesse mentre ch’ellu luttava cun ellu.
25
Voyant qu’il ne pouvait le vaincre, cet homme le frappa à l’emboîture de la hanche ; et l’emboîture de la hanche de Jacob se démit pendant qu’il luttait avec lui.
26
Disse : Làsciami andà, chì l’alba si pesa. È Ghjacobbu rispose : Ùn ti lasciaraghju andà chì tù ùn m’àbbia benedettu.
26
Il dit : Laisse-moi aller, car l’aurore se lève. Et Jacob répondit : Je ne te laisserai point aller, que tu ne m’aies béni.
27
Li disse : Cumu ti chjami ? È rispose : Ghjacobbu.
27
Il lui dit : Quel est ton nom ? Et il répondit : Jacob.
28
Disse dinò : U to nome ùn sarà più Ghjacobbu, ma sarè chjamatu Israele ; chì hai cumbattutu cun Diu è cun l’omi, è hai vintu.
28
Il dit encore : ton nom ne sera plus Jacob, mais tu seras appelé Israël ; car tu as lutté avec Dieu et avec des hommes, et tu as été vainqueur.
29
Ghjacobbu l’interrugò, dicendu : Fammi cunnosce u to nome, ti precu. Rispose : Perchè tù dumandi u mo nome ? È u benedisse culà.
29
Jacob l’interrogea, en disant : Fais-moi je te prie, connaître ton nom. Il répondit : Pourquoi demandes-tu mon nom ? Et il le bénit là.
30
Ghjacobbu chjamò ssu locu Peniele : chì, disse, aghju vistu à Diu fàccia à fàccia, è a mio ànima hè stata salva.
30
Jacob appela ce lieu du nom de Peniel : car, dit-il, j’ai vu Dieu face à face, et mon âme a été sauvée.
31
U sole si pisava, quand’ellu francò à Peniele. Ghjacobbu scianchittava per via di l’anca.
31
Le soleil se levait, lorsqu’il passa Peniel. Jacob boitait de la hanche.
32
Ghjè per quessa chì finu à stu ghjornu, i figlioli d’Israele ùn mànghjanu u nerbone di l’aghjunghjitura di l’anca ; chì Diu culpì à Ghjacobbu à l’aghjunghjitura di l’anca, à u nerbone.
32
C’est pourquoi jusqu’à ce jour, les enfants d’Israël ne mangent point le tendon qui est à l’emboîture de la hanche ; car Dieu frappa Jacob à l’emboîture de la hanche, au tendon.





chapitre précédent : 31   |   chapitre suivant : 33




index