A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Pruvèrbii - 31 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Pruvèrbii
capìtulu 31
Proverbes
chapitre 31
1
Parolle di u rè Lemuellu.. Sintenze per mezu di e quali a so mamma li dete a struzzione.
1
Paroles du roi Lemuel. Sentences par lesquelles sa mère l’instruisit.
2
Chì ti diciaraghju, u mio figliolu ? chì ti diciaraghju, figliolu di u mio senu ?

Chì ti diciaraghju, figliolu mèiu, ogettu di i mio voti ?
2
Que te dirai-je, mon fils ? que te dirai-je, fils de mes entrailles ?

Que te dirai-je, mon fils, objet de mes vœux ?
3
Ùn dà u to vigore à e donne,

È e to vie à quelle chì pèrdenu i rè.
3
Ne livre pas ta vigueur aux femmes,

Et tes voies à celles qui perdent les rois.
4
Ùn hè à i rè, Lamuellu,

Ùn hè à i rè di bèie u vinu,

Nè à i prìncipi di ricircà i licori forti,
4
Ce n’est point aux rois, Lemuel,

Ce n’est point aux rois de boire du vin,

Ni aux princes de rechercher des liqueurs fortes,
5
Per paura chì biendu elli ùn ismintèchinu a lege,

È nèghinu i diritti di tutti i disgraziati.
5
De peur qu’en buvant ils n’oublient la loi,

Et ne méconnaissent les droits de tous les malheureux.
6
Date i licori forti à quellu chì perisce,

È u vinu à quellu chì hà l’amarezza in l’ànima ;
6
Donnez des liqueurs fortes à celui qui périt,

Et du vin à celui qui a l’amertume dans l’âme ;
7
Ch’ellu bèii è smintechi a so puvertà,

È ch’ellu ùn s’arricordi più di e so affilizzioni.
7
Qu’il boive et oublie sa pauvreté,

Et qu’il ne se souvienne plus de ses peines.
8
Apri a to bocca pè u mutu,

Pè a càusa di i tralasciati.
8
Ouvre ta bouche pour le muet,

Pour la cause de tous les délaissés.
9
Apri a to bocca, ghjudicheghja cun ghjustìzia,

È difendi u disgraziatu è u còrciu.
9
Ouvre ta bouche, juge avec justice,

Et défends le malheureux et l’indigent.
10
Quale hè chì pò truvà una donna virtuosa ?

Hà assai più valore ca e pèrule.
10
Qui peut trouver une femme vertueuse ?

Elle a bien plus de valeur que les perles.
11
U core di u so maritu hà fidùcia in ella,

È i prudutti ùn li mancaranu.
11
Le cœur de son mari a confiance en elle,

Et les produits ne lui feront pas défaut.
12
Li face u bè, è micca u male,

Tutti i ghjorni di a so vita.
12
Elle lui fait du bien, et non du mal,

Tous les jours de sa vie.
13
Si prucàccia lana è linu,

È travàglia cù a manu alegra.
13
Elle se procure de la laine et du lin,

Et travaille d’une main joyeuse.
14
Hè cum’è un battellu marcante,

Porta u so pane da luntanu.
14
Elle est comme un navire marchand,

Elle amène son pain de loin.
15
S’arrizza chì face sempre notte,

È dà a nutritura à a so casa

È e faccende à e so serve.
15
Elle se lève lorsqu’il est encore nuit,

Et elle donne la nourriture à sa maison

Et la tâche à ses servantes.
16
Pensa à un campu, è l’acquista ;

Cù u fruttu di u so travàgliu pianta una vigna.
16
Elle pense à un champ, et elle l’acquiert ;

Du fruit de son travail elle plante une vigne.
17
Cinghje di forza e so reni,

È assoda e so bracce.
17
Elle ceint de force ses reins,

Et elle affermit ses bras.
18
Sente chì ciò ch’ella guadagna hè bè ;

A so lumera ùn si spigne in la nuttata.
18
Elle sent que ce qu’elle gagne est bon ;

Sa lampe ne s’éteint point pendant la nuit.
19
Mette a manu à a rocca,

È e so dite tènenu u fusu.
19
Elle met la main à la quenouille,

Et ses doigts tiennent le fuseau.
20
Tende a manu à u disgraziatu,

Tende a manu à u còrciu.
20
Elle tend la main au malheureux,

Elle tend la main à l’indigent.
21
Ùn teme a neve pè a so casa,

Chì tutta a so casa est vistuta di scarlattu.
21
Elle ne craint pas la neige pour sa maison,

Car toute sa maison est vêtue de cramoisi.
22
Si face cuverte,

Hà vistimenti di linu finu è di pùrpura.
22
Elle se fait des couvertures,

Elle a des vêtements de fin lin et de pourpre.
23
U so maritu hè cunsideratu à e porte,

Quand’ellu insèdia cun l’anziani di u paese.
23
Son mari est considéré aux portes,

Lorsqu’il siège avec les anciens du pays.
24
Face camisge, è e vende,

È dà e cinte à u marcante.
24
Elle fait des chemises, et les vend,

Et elle livre des ceintures au marchand.
25
Hè rivistuta di forza è di glòria,

È si ne ride di l’avvene.
25
Elle est revêtue de force et de gloire,

Et elle se rit de l’avenir.
26
Apre a bocca cun saviezza,

È nantu à a so lingua ci sò l’insignamenti boni.
26
Elle ouvre la bouche avec sagesse,

Et des instructions aimables sont sur sa langue.
27
Veghja nantu à l’andamentu di a so casa,

È ùn manghja micca u pane di l’asgiatezza.
27
Elle veille sur ce qui se passe dans sa maison,

Et elle ne mange pas le pain de paresse.
28
I so figlioli s’arrìzzanu, è a dìcenu felice ;

U so maritu s’alza, è a loda :
28
Ses fils se lèvent, et la disent heureuse ;

Son mari se lève, et lui donne des louanges :
29
Parechje figliole hanu avutu una cundotta vertuosa ;

Ma tù e supraneghji tutte.
29
Plusieurs filles ont une conduite vertueuse ;

Mais toi, tu les surpasses toutes.
30
A gràzia hè ingannatrice, è a bellezza hè vana ;

A donna chì teme u Signore hè quella chì sarà ludata.
30
La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine ;

La femme qui craint l’Éternel est celle qui sera louée.
31
Rincumpinsàtela di u fruttu di u so travàgliu,

È chì à e porte e so òpere a lòdinu.
31
Récompensez-la du fruit de son travail,

Et qu’aux portes ses œuvres la louent.




index